[Ga: een map omhoog, voorpagina]

Laurent Berger à la tête de la CFDT : même François Chérèque confirme !

| Réactions (6)
Entendu de la bouche de François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, croisé par hasard ce mercredi midi au siège de la centrale rue de Belleville : "Vous avez bien noté que Laurent Berger a été nommé la semaine dernière secrétaire général adjoint de la CFDT et qu'il a donc vocation à devenir secrétaire général ?"

Interrogé un peu plus tard sur cette plaisanterie de son chef - qui n'en est peut-être pas une -, Laurent Berger, alias "Monsieur Dauphin", a persisté et signé dans sa stratégie de ne faire aucun commentaire. "Je n'ai rien à dire", m'a-t-il renvoyé dans mes 22. Circulez, y'a rien à voir... Mais si même le chef le dit ! De surcroit à un journaliste qui a annoncé très tôt le nom de son successeur et par deux fois: en juin 2010, lors du congrès de Tours, et surtout juste après sa nomination au bureau national, en septembre 2009. Je lui avais même posé la question lors d'un déplacement, dans un train. Pour mémoire, voici ce qu'il répondait à l'époque. Souvenirs, souvenirs...






PS/ Pour ceux qui n'auraient pas suivi le dernier épisode, Laurent Berger a été très officiellement nommé le 21 mars secrétaire général adjoint de la CFDT en lieu et place de Marcel Grignard, numéro deux depuis 2009. Les dessous du social en ont d'ailleurs fait un post...

Réagir

6 commentaires

Avatar avocat divorce

Bonjour, la ligne syndicaliste d’accompagnement que suit la CFDT ne risque pas de changer…Et pendant ce temps là les salariés trinquent !

Avatar BOB DE GAUCHE

justement je l'ai lu!
Et ce n'est pas les syndicats de salariés qui sont le plus en cause!!! La CGPME et la FNSEA pour ne citer qu'eux sont épinglé plus gravement que la CGT et la CFDT.Le rapport ne démontre absolument pas ce que vous dites!!! Bien sur il faut lire le rapport et non pas les commentaires des jounaux et notamment le figaro pour avoir un avis objectif.!
80% de recettes des journaux proviennent des recettes publicitaires. Diriez vous qu'ils sont à la solde des annonceurs? C'est vrai que quelques fois....

Avatar COQUELIN Pierre

Bonjour,

Si votre référence est le Figaro et le rapport Perruchot que vos amis ont scandaleusement enterré, qui n'existe pas mais qui existe quand même je comprends mieux vos commentaires... Allez plutôt voir sur internet les comptes des organisations syndicales qui sont désormais publics et vous verrez que ce que vous avancez relève de la pure affabulation... Je suppose que vous n'avez jamais été syndiquée mais que vous ne manquez pas de profiter des acquis obtenus par les syndicats... mais ça c'est encore une autre histoire.

Avatar Noelloxx

Si vous aviez lu le rapport de l'ancien Maire et député de Blois sur les syndicats et paru dans Le Figaro vous sauriez que les cotisations syndicales ne représentent qu'environ 10% et que les subventions de l'état et autres stratagèmes représentent 90%
C'est tout

Avatar BOB DE GAUCHE

Vous dites n'importe quoi!
Expliquez comment les organisations syndicales seraient financées à 90% par l'impots?
C'est ahurissant de bétises et ça va bien dans le sens de N SARKOSY qui veut faire la peau aux structures intermédiaires...
En plus votre commentaire n'a rien a voir avec l'article qui traite de la succession de Mr FRANCOIS CHEREQUE, secret de polichinel...

Avatar Syndic&fonctio

Les syndicats chahutent le Président;; ça me semble normal, ce sont devenu des quasi fonctionaires, payés à 90 % par nos impôts, donc opposés à leur patron qui est l'Etat; l'ironie est que l'Etat finance les grèves qui tuent l'emploi en France et en même temps se plaint que les syndicats ont archaîques

À propos de ce blog

Les questions sociales, en constante évolution, sont complexes et difficiles à décrypter pour un non-initié. Et pourtant le social, comme l’économie, est au cœur de tout : de la vie des entreprises, des relations politiques, du dialogue syndicats/patronat, de la mondialisation, du quotidien des gens. Bref, au cœur de la vie.

Comprendre le social, c’est donc une nécessité si l’on veut saisir le monde dans lequel on évolue. Décrypter ses jeux de rôle, analyser ses non-dits, révéler ses supercheries ou décomposer ses coups bas en fait également partie. C’est ce que je vous propose de faire dans ce blog intitulé « Les dessous du social ».

L’auteur

Vidéos

BlogRoll

Archives

Les Blogs
Paroles d’entrepreneurs

Happy Capital et L’Auberge Numérique deviennent partenaires

Les plateformes de financement participatif de Happy…

Mise en selle

Morocco Royal Tour : Nadja Peter-Steiner s'empare du trophée

C'est sous un soleil de plomb que la Suissesse Naja…

Encore un mot

Modulation

[mo-du-la-sion] n. f. Changement de ton politique. Le gou…