[Ga: een map omhoog, voorpagina]

Mise à jour

Asma el-Assad reste sourde à l'appel à «arrêter son mari»

Sur cette photo distribuée par l'agence officielle de presse syrienne Sana, Bachar el-Assad et son épouse aident des volontaires à préparer des colis d'aide humanitaire pour les victimes des combats à Homs.

Sur cette photo distribuée par l'agence officielle de presse syrienne Sana, Bachar el-Assad et son épouse aident des volontaires à préparer des colis d'aide humanitaire pour les victimes des combats à Homs. Crédits photo : -/AFP

Des épouses de diplomates ont adressé sous forme de vidéo une lettre ouverte à la femme du président syrien, l'appelant à se «battre pour la paix». Mais la première dame n'est pas près de défier son mari.

Publicité

L'initiative est aussi noble que naïve. Désespérées par un an de répression sanglante en Syrie, les épouses des ambassadeurs britannique et allemand aux Nations unies ont réalisé un clip vidéo dans lequel elles appellent l'épouse du président Bachar el-Assad à «arrêter son mari».

Mise en ligne mardi, la vidéo qui avait été vue plus de 180.000 fois sur YouTube jeudi matin fait ressortir le contraste entre la vie luxueuse d'Asma el-Assad et des images d'enfants syriens morts ou blessés. Elle commence par une photo de la première dame montrant une femme élégante, très maquillée, portant des bijoux et des lunettes de soleil. «Certaines femmes se préoccupent de leur image, quand d'autres s'occupent des gens qui les entourent», dit une voix off tandis que la vidéo bascule sur des images d'une femme en détresse tenant un bébé dans ses bras. «Nous ne nous intéressons pas à votre image, mais à ce que vous faites», poursuit la voix, sur fond d'images de victimes de la répression.

Sheila Lyall Grant et Huberta von Voss-Wittig ont également lancé une pétition sur le site change.org demandant à Asma el-Assad, 36 ans, de cesser d'agir en «spectatrice» et de «faire entendre sa voix pour la paix et pour faire cesser le bain de sang». «C'est votre devoir d'empêcher une guerre civile, en tant que femme et en tant que mère», dit la pétition, qui avait recueilli jeudi quelque 18.000 signatures. «Vous n'avez que trop attendu. Agissez, maintenant!»

Un appel qui ne semble pas avoir particulièrement ébranlé la première dame, qui est apparue le lendemain à la télévision tout sourire aux côtés de son mari. Les images diffusées par la télévision d'État montrent l'arrivée triomphale du couple, acclamé par des partisans enthousiastes dans l'enceinte du stade al-Fahya de Damas, où ils ont aidé des centaines de volontaires à empaqueter de la farine, du sucre, de l'huile de cuisson et des pâtes pour les victimes des attaques «terroristes» à Homs.

Une «Marie-Antoinette» impuissante face au régime

Ce n'est pas la première fois que cette fille d'un éminent cardiologue de Londres, qui avait incarné pour beaucoup une promesse de modernisme, est critiquée pour son silence, voire sa complaisance. L'indignation avait d'ailleurs redoublé lorsque The Guardian avait publié en mars des courriels d'Asma qui dévoilaient notamment sa passion pour les achats en ligne. Alors que le bilan de la répression ne cessait de s'alourdir, on découvrait à travers sa correspondance une femme avant tout préoccupée par la livraison de ses quatre colliers «en turquoise et diamant jaune, en cornaline, en onyx noir et en améthyste avec des diamants», et qui plaisantait même en se décrivant comme «le vrai dictateur du couple».

Mais quand bien même celle qui est de plus en plus surnommée «Marie-Antoinette» désapprouverait dans son for intérieur la politique de son mari, peut-on vraiment croire qu'elle aurait de l'influence sur lui? «Elle n'a pas de marge de manœuvre au sein du système. Elle ne peut ni communiquer, encore moins sortir du pays», confiait récemment au Figaro l'ancien diplomate Ignace Leverrier.

«Asma n'a jamais eu de vrai rôle ou d'influence, assure Rime Allaf, spécialiste de la Syrie dans le think-tank Chatham House. On ne peut pas savoir ce qui se passe dans sa tête mais une chose est sûre: elle soutiendra le régime. Le régime n'a pas mal tourné après qu'elle a épousé Bachar el-Assad. Elle savait qui elle épousait et quelle était la nature du régime depuis le début.»

LIRE AUSSI:

» Les emails édifiants du couple el-Assad

» Asma el-Assad, la fin du glamour

Services Partenaires

 

Réagir à cet article

Publicité

91 commentaires

  • Pourquoi attendre un geste d'Asma el Assad ; c'est stupide car elle est mieux placée que qui conque pour connaitre et la situation et son mari . Elle est complice de Génocide et de crime contre l'humanité . Alors arrêtons de cirer les pompes des Dictateurs et de leurs complices .

  • On peut apprécier la démarche de ces deux épouses d'ambassadeur mais elle me paraît inutile. "Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut rien entendre". Il y a des êtres tellement superficiels sur terre, tellement enfermés dans leur monde de certitudes qu'ils sont inaccesibles à toute communication, et par là même indifférents à la souffrance des autres.
    La seule consolation qui nous reste dans ce cas, c'est de croire que les crimes contre les enfants ne resteront pas impunis car derrière eux, c'est l'humanité tout entière que l'on frappe. C'est juste une question de temps !

    • Avatar Abonné

      Etes vous sûre de ne pas être enfermée dans vos certitudes? N'êtes vous pas indifférente à la souffrance des soldats morts pour défendre leur pays et de leur famille , à la souffrance des enfants tués par les rebelles ou à cause des rebelles et de leur famille et même à la souffrance de Assad et de son épouse qui pensent que leur devoir est de défendre leur pays.

      Votre indignation causée par les crimes contre les enfants serait elle sélective? Les enfants tués par les rebelles en Syrie , les petits enfants de Kadhafi et d'autres petits enfants tués en Libye par l'OTAN n'ont ils pas droit à votre indignation.
      Cette guerre continue à cause de l'entêtement de l'occident à prendre parti pour un ramassis de rebelles.
      Je souhaite ardemment que tous les coupables ne restent pas impunis.
      Mais pourquoi suis je encore censurée , je vous prie de me dire en quoila charte n'est pas respectée.

      • Certes, nous ne pouvons rester insensibles devant des crimes contre les enfants, or il faut toutefois nuancer les massacres commis intentionnellement de ceux qui, représentent des malheureux dommages collatéraux. Il faut se battre pour une démocratie, n'est-ce pas ce que l'on a toujours clamé? Le souverain, ce n'est pas l'autorité centrale, mais plutot le peuple.

      • Je comprend votre réaction, les dictateurs sont toujours victimes d'un peuple qui les comprends mal, et ceux qui croient que la dictature est la voie idéale pour l'humanité sont d'une telle ouverture d'esprit que leur conscience se referme pour laisser place à cette ouverture.
        Depuis 13 mois je lis la presse officielle du partie Baas et la presse mondiale, ne sachant pas lire le russe et le chinois, j'ai constater que le régime syrien est victime d'un complot mondial pour le faire tomber, et qu'il est un régime incapable de cesser les attaques terroristes dans le pays depuis 13 mois, il n'y aurait aucun soulèvement populaire revendiquant une quelconque liberté puisque le peuple est libre !
        Sans prendre partie d'un côté ou de l'autre je dirai ce régime est incapable d'arrêter les tueries qui qu'il soit l'auteur ! Ne serait il pas d'accord implicitement pour que cela continue en mettant de l'huile sur le feu avec des chars ?

  • et la mère bush, quelqu'un a fait pression sur elle quand son mari est allé envahir 2 pays, tuant des centaines de milliers de personnes?

  • Asma n'entend pas ? Elle s’appelle pourtant "asma" !
    Vite un sonotone.

  • Franchement y a t-il une seule personne pour croire que l'épouse d'El Assad puisse faire quoi que ce soit ou même qu'elle en ait la volonté?

  • qu'elle envoie 15 vidéos aux 15 femmes de Hamad ben Issa Al-truc-caniche. Le roitelet de Bahrain , porté à bout de bras par l'occident, Israel, l'Arabie et les zémirs; bref, les potes habituels..... Ce pays est envahi depuis 8 mois par des troupes étrangères .

  • Cette video-lettre-ouverte a la femme du president syrien ne lui est evidemment pas destinee : il etait clair et net qu'elle n'allait pas la visionner et encore moins y repondre.

    Cette video-lettre-ouverte est une operation "psy" en vue de nous laver encore plus le cerveau et diaboliser le regime syrien. Nous prendre pour des gogos, c'est cela qui est grave.

  • cette vidéo a de quoi émouvoir, mais pourquoi ces dames bien pensantes ne sont-elles pas intervenu par rapport à d'autres conflits?
    Avons-nous le droit de juger, nous " braves démocrates " occidentaux ce que cette femme pourrait ou devrait faire ?
    Des exactions terribles ont été commises dans d'autres pays et aucune de ces dames n'a levé le petit doigt...
    Je suis contre toute forme de violence et de dictature, mais notre notion de la démocratie n'est pas universellement applicable..Certains peuples ont encore beaucoup de chemin à parcourir..Au risque de choquer, vaut-il mieux un régime autoritaire ou des " révolutionnaires" dont on ne connait pas les desseins ?Regardez la Lybie etc...

    • Votre relativisme est extrêmement choquant. Si j'ai bien saisi, mieux vaudrait conserver le Régime syrien actuel commmetant les pires atrocités au lieu de laisser le peuple disposer de lui-même par peur qu'il choisisse d'être gouverné par un Régime islamique apparement menaçant pour vous. Quel humanisme si c'est le cas...

    • Votre relativisme est extrêmement choquant... Si j'ai bien saisi, mieux vaut pour vous conserver le Régime actuel en Syrie, perpétrant les pires atrocités que de laisser ces populations librement décider de leur sort et enfin sortir de ce carnage par peur d'une "soi-disant menace islamiste". Quel humanisme si c'est le cas

  • mais pourquoi les occidentaux soutiennent ils les islamistes qui disposent déjà de l'argent du pétrole et qui une fois en place éliminent tout ce qui n'est pas musulman à commencer par les chrétiens suivis de près par les athées!

    D'un côté on veut condamner le génocide perpétré par les Musulmans contre les chrétiens arméniens et d'un autre côté on prépare le prochain massacre des chrétiens en syrie qui fera suite à celui ds coptes en Égypte et d'autres massacres similaires au magreb au Liban au Nigéria

    Oui sont ils devenus fous?

    Leur obsession de la guerre contre l'iran souhaitée par israêl ne les conduit elle pas à la folie?

    • Peuples d'Europe, vous ne savez pas les desseins obscurs de certains de vos dirigeants. Nous autres, au Mali, nous nous sommes battus en 1991 pour mettre à terre l'une des dictatures les plus féroces d'Afrique et avons créé une démocratie, l'une des plus libérales d'Afrique, où l'expression était libre et plurielle, où n'importe qui pouvait interpeller le Président de la République sur la gestion du pays, où toutes les minorités avaient droit à la parole et pouvaient librement assumer leur confession religieuse. Où, grâce à une décentralisation approfondie, toutes le communautés, toutes les confessions participaient à la gestion non seulement de leur territoire mais aussi à celle de l'état...
      Tout cela n'a pas empêché Le Président Sarkozy, sous prétexte d'aider les Touaregs (pourtant représentés à toutes les instances de l'état malien) , d'armer jusqu'aux dents et de financer les salafistes et autres membres d'AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique) pour les lancer sur le Mali. Résultat : le Mali coupé en deux, trois grandes villes occupés par AQMI, la charia imposée aux populations, des vols, des viols et des assassinats devenus monnaie courante, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et même l'Algérie menacées par AQMI, ANSAR DINE et Bko Haram.

  • Asma, avec un prénom comme celui-là elle devrait pourtant entendre-comprendre
    (ne cherchez plus c'est un jeu de mot sur ce prénom, en effet en arabe Esma veut dire: Ecoute !)

    Plus sérieusement, que voulez-vous qu'elle dise à son mari? Assad est souverain en son pays et sa femme est comblée (elle fait ses emplettes par téléphone chez Harrods à Londres, bijoux etc...) ?

    • Sans volonté de vous contredire, je me souviens bien que Ecoute! se disait "asma" (souvenir d’instructeur au 3ème Bataillon de Tirailleurs algériens [dissous à l'automne 1962] à Bonifacio puis Ajaccio).

      • @ 13_

        Vos souvenirs son bons, mon cher Félix13 et les miens excellents, mais l'arabe que vous avez entendu à l'armée et également celui parlé dans la rue au maghreb n'est pas très "littéraire" loin de là....mais c'est celui qui nous a marqué et que nous comprenons!
        Une langue de plus dans notre escarcelle littéraire c'est appréciable!
        Mahraba Félix!