Caen. Proxénétisme aggravé : de 3 à 6 ans de prison ferme pour les six prévenus

Au terme de deux journées d’audience, le tribunal correctionnel de Caen a rendu son délibéré dans l’affaire de proxénétisme aggravé mettant en cause des ressortissants roumains.

Les cinq prévenus, en détention provisoire, sont maintenus en prison : deux femmes et trois hommes âgés de 26 à 44 ans. Ils écopent de trois à six ans de prison ferme.

Le prévenu ayant été condamné à la peine la plus forte était également poursuivi pour agression sexuelle (un viol correctionnalisé) et à des violences ayant entraîné 30 jours d’ITT (arrêt) à l’encontre d’une femme qui se prostituait pour son compte.

Une jeune femme, jugée libre, a été condamnée à deux ans de prison ferme. Elle reste libre : sa peine est aménageable. Une interdiction définitive du territoire français a été ordonnée à l’encontre des six prévenus. Cela signifie qu’ils seront renvoyés dans leur pays à l’issue de leur emprisonnement.