Policier agressé jeudi soir à Saint-Lô : 9 mois avec sursis

Saint-Lô -

Jeudi soir, vers 23 h, un policier a été agressé au tonfa, un bâton de défense utilisé en arts martiaux. Il est ressorti de l’hôpital avec plusieurs points de suture et une interruption totale de travail de 10 jours. Jugé vendredi soir, l’agresseur, un jeune homme âgé de 20 ans, a expliqué ne pas avoir vu qu’il s’agissait d’un policier. « Mon amie est sortie de l’appartement, elle a crié. J’ai cru qu’elle se faisait agresser. »

Le Parquet, lui est certain que le jeune homme savait qu’il s’agissait d’un policier. Il a requis 9 mois de prison ferme. Compte tenu de la peine décidée par le tribunal, il a immédiatement fait appel de la décision.